De haut en bas : Minato Mirai 21, Chinatown, Nippon Maru, gare de Yokohama et tour marine de Yokohama

 

A une trentaine de kilomètres de la capitale japonaise, se trouve sa petite soeur, Yokohama. Capitale de la préfecture de Kanagawa et située en bord de mer, elle incarne la mixité et le dynamisme, petit tour d'horizon d'une ville tout en hauteur.

 

A l'assaut du ciel

Yokohama recèle un des bâtiments les plus hauts jamais construits. Il s'agit de la Yokohama Landmark Tower, dont la construction date de 1993. Deuxième bâtiment japonais par la hauteur, cet immeuble culmine à presque trois cent mètres! Il contient de nombreuses boutiques et restaurants, dont les salles offrent généralement une très belle vue sur le quartier. Une partie est consacrée à un hôtel, il est donc possible d'y loger.

 

 

 

 Quartier du Minato Mirai 21 avec la Landmark Tower

 

Des parcs animaliers renommés

Outre ses immeubles qui effleurent le ciel, la ville propose plusieurs parcs animaliers de taille considérable. Parmi eux, se trouve le Sea Paradise, qui mélange parcs d'attractions et aquarium avec des spectacles, ce qui ravira les petits comme les grands.

 

 

 

 Vue partant de la plage.

 

 

 

 Dolphin Fantasy

 

 

 

 L'imposante structure du Aqua Museum.

 

 

 

 Vue de la rive sud.

 

Sea Paradise: Possibilité d'acheter une entrée à la journée (4900 yens par adultes, 35 euros et 3500 yens par enfant, 25 euros) ou une entrée par attraction

Accès: Ligne de métro "Shisaido sen", arrêt "Hakkeijima"

 

Il y a également, à Yokohama, le parc Zoorasia. Ouvert en 1999, ce zoo s'étend sur près de cinquante hectares et regroupe de multiples espèces animales, allant de l'éléphant à l'ours polaire. La particularité de ce zoo est qu'il contient le moins de barrière possibles pour que les visiteurs puissent voir les animaux au plus proche de leur habitat naturel.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Temple dans le quartier de Chinatown à Yokohama

 

Zoorasia: 600 yens par adulte (4,29 euros), 200 yens par enfant (1,43 euros)

Accès: ligne de bus jusqu'à "Yokohama Dobutsuen"

 

Le sport à l'honneur

Yokohama est une ville emblématique pour...le football! Eh oui, en 2002 elle a accueilli la finale de la coupe du monde, dans le Yokohama International Stadium, renommé Stade Nissan. La ville détient également une équipe masculine évoluant en ligue nationale, les Yokohama F-Marinos, qui joue au Stade Nissan. A côté de celui-ci se trouve un complexe nautique ouvert au public avec de nombreux bassins et jacuzzi pour le réconfort après l'effort.

 

 

 

 

 

 

 

Office préfectoral de Kanagawa

 

Nissan water park: 500 yens par adulte (+ de 13 ans, 3,58 euros), 250 yens par enfant (1,80 euros)

Accès: ligne de métro municipale, arrêt "Shin-Yokohama"

 

Un haut-lieu de la gastronomie

Après une journée de visites ou de piscine, rien ne vaut un bon repas. Pour cela, Yokohama offre une multitude de choix. Avec pas moins de dix-sept restaurants référencés au Guide Michelin en 2013, la ville peut se vanter de la qualité de sa nourriture. Des plats traditionnels japonais à de la cuisine plus occidentale, tout y est. Il existe même un musée plutôt insolite: celui du ramen (plat traditionnel très populaire au Japon à base de nouilles et de bouillon). Il s'agit du Shin-Yokohama Raumen Museum, qui porpose aux visiteurs de découvrir l'histoire de ce plat, et même d'en déguster différentes variétés! Une visite qui ravira les gourmets.

 

 

 

Stands de ramen se trouvant au niveau inférieur du musée

 

 

 

Gare de Yokohama

 

 

 

Yokohama à la tombé de la nuit

 

Yokohama est une ville animée qui propose de nombreuses activités: sport, musées, parcs d'attractions, restauration...de quoi largement occuper un séjour, même prolongé!

 

1024px-Kamon-yama_Park

 

1024px-Sangkaien_Garden

 

1024px-Yamate_Italian_garden

 

1280px-Shomyo-ji