Des bonds dans l'herbe australienne avec le "beau visage".

 

Le wallaby de Parry mérite son surnom de "beau visage"; avec sa jolie petite tête ornée de deux bandes blanches et son pelage brun gris clair. C'est un animal rapide qui sembl voler lorsqu'il saute dans l'herbe. C'est l'un des wallabies les plus sociables, et l'homme l'apprécie depuis longtemps pour sa fourrure et comme animal de compagnie. Il figure sur plusieurs pièces de monnaies australiennes.

 

 

 

 

Le jeune wallaby de Parry est peu désireux de quitter la poche maternelle.

 

 

Instinct grégaire.

Les wallabies de Parry se déplacent en bandes de 30 à 50 individus, chaque bande étant divisée en sous-groupes d'une dizaine de membres. Bien que leurs territoires se chevauchent parfois, ces créatures paisibles s'engagent rarement dans des combats territoriaux. En hiver, ils sont actifs dans la journée, mais leur rythme se ralentit en été: ils se reposent dans des endroits ombragés pendant les heures de chaleur intense. Les déplacements en groupe assurent leur sécurité, et si un wallaby perçoit un danger, il alerte les autres en frappant le sol de ses pattes postérieures. A ce signal, tout les groupe s'enfuit, bondissant de manière désordonnée pour désorienter les prédateurs.

 

 

 

 

 

La lutte pour l'accouplement.

Lorsqu'une femelle est prête à s'accoupler, un groupe de mâles l'entoure,et le mâle dominant chasse ses rivaux plus jeunes et plus petits que lui. Il les intimide en leur faisant face et en arrachant des touffes d'herbe avec ses robustes pattes antérieures. Entre 34 et 38 jours après s'être accouplée avec le mâle dominant, la femelle met au monde un petit unique. Le wallaby de Parry est un marsupial - mammifère dont le petit se développe dans la poche ventrale de la mère. Deux minutes après sa naissance le nouveau-né, aveugle et sans poils, se traine vers la poche maternelle, où il reste 240 jours, nourri par le lait de sa mère. Il quitte définitivement la poche lorsqu'il est âgé de 275 jours.

 

 

 

 

 

 

Jours tranquilles.

Quand il fait frais, le wallaby de Parry mange toute la journée. Ce ruminant passe de la prairie à la forêt, se régalant d'herbe grasse, de fougères et d'autres plantes forestière. Cependant, dès le début de l'été australien brûlant, le wallaby de Parry réduit son activité: il ne se nourrit plus qu'à l'aube, au crépuscule, et en début de soirée pour éviter la chaleur intense de la journée. Capable de survivre en buvant peu, ce marsupial adaptable n'est pas obligé de rester près d'un point d'eau. On pense qu'il tire l'humidité dont il a besoin de sa nourriture et de la rosée matinale qui se dépose sur la végétation.

 

 

 

 

 

 

 

Une paix relative.

Malgré la perte d'une parti de son habitat et les attaques dont il a été victime - pour sa peau et pour le plaisir de la chasse - le wallaby de Parry ne semble pas en danger actuellement. Le succès relatif de l'espèce est peut-être dû en partie à une pratique australienne qui consiste à abbatre des arbres pour avoir davantage de pariries. Le déboisement au profit des terres cultivables constitue une menace pour le wallaby de Parry dans quelques régions. Pourtant, l'animal reste commun et répandu dans presque toute son aire de distribution, et on a rencesé d'importantes populations dans de nombreuses réserves australiennes.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ordre: Diprotodontia

Famille: Macropodidae

Genre:  Macropus

Espèce:  Macropus parryi

 

On ne trouve le wallaby de Parry que dans les régions de l'est australien. Il vit au nord-est de la Nouvelle-Galles-Du-Sud et sur la côte est du Queensland, jusqu'à Cooktown, au nord du Queensland.

 

Pretty-faced_Wallaby_area

 

Répartition

- Collines et montagnes

- Prairies, savanes ouvertes

- Forêts ouvertes avec un sol herbeux

 

Caractéristiques

 

Statut: commun localement

Vie sociale:  en groupe

Longueur:  entre 70 et 80 cm

Queue:  entre 60 et 70 cm

Poids:  entre 7 et 26 kg

Mode de vie:  terrestre

Activité:  diurne

Maturité sexuelle:  entre 18 et 24 mois

Durée de la gestation: de 34 à 38 jours; en moyenne 36 jours

Portée: 1 petit

Durée entre deux gestations:  1 an; quelques fois 2 portées par an

Régime alimentaire:  Herbe et plantes herbacées (fougères)

Longévité:  plus de 9 ans en captivité.

 

Des pieds utiles.

Quand l'animal est immobile, le poids du corps est supporté par ses pieds longs et étroits. Lorsqu'il bondit, le wallaby déplace son poids sur les deux longs doigts de chaque pied. Chaque troisième doigts épais est muni d'une griffe qui ne sert qu'à la toilette.

 

 

800px-Whiptail_Wallaby_Front

Pelage saisonnier.

En hiver, le wallaby de Parry a le dessus du corps gris clair mais son pelage devient brun gris en été. Le dessous du corps est blanc.

 

- Ses oreilles proéminentes sont bruns foncé à la base et blanches à l'extrémité.

- Son front est brun foncé.

- La face est brun clair, les jours sont blanches.

- Avec ses petites mains munies de cinq doigts, le wallaby fait sa toilette et tient sa fourrure.

- La poche ventrale de la mère s'ouvre sur le devant et renferme quatre mamelles.

- La cheville est connue pour empêcher le pied de se tordre lorsque l'animal bondit.

- Sa longue queue est musclée et sert d'appui et de balancier.

- Ses pattes postérieures et son arrière-train puissants permettent au wallaby de sauter et de bondir.

 

Le saviez-vous?

C'est Sir Edward Parry qui découvrit et nomma le wallaby de Parry en 1834. Il garda sa précieuse découverte chez lui et lui apprit à se comporter comme un chien domestique - et c'est ensuite devenu une tradition d'avoir un wallaby de Parry chez soi.

 

Espèces proches.

Le genre Macropus contient 14 espèces de wallabies, de wallaroos et de kangouroux. Le wallaby de Parry est plus grand que la plupart des autres wallabies, mais plus petit que le wallarro et le kangourou, le plus grand des marsupiaux. Le kangourou roux mâle peut mesurer 1,60 m de long (sans compter le queue)

 

 

Whiptail_Wallaby