Chuseok est parfois appelé le Thanksgiving coréen,  ‘Hangawi‘, ‘Jungchujul‘, ou ‘Gabe‘ et est célébré lors de la plus brillante des pleines lunes, qui se produit le 15ème jour du 8ème mois du calendrier lunaire, qui se situe quelque part entre septembre et début octobre du calendrier solaire. 

Contrairement à la société occidentale, les coréens utilisent encore le calendrier lunaire pour les dates importantes, de sorte que la plupart de leurs vacances sont centrées autour de la lune et de ses cycles.




Chuseok est essentiellement la célébration d'une bonne récolte, car c'est à cette époque que les céréales et les fruits seront les plus mûr pour la récolte.

 

Pour célébrer une année de récolte réussie, les familles plieront tous bagages et retourneront chez elles dans leurs villes ancestrales et ‘bon-ga‘ (traduit littéralement par "maison principale", mais c'est souvent le domicile des plus anciens, par exemple les parents ou grands-parents) ou ils s'habillent en habits traditionnels, cuisine de délicieux plats, et rendent hommage à leurs ancêtres. 

 

 

 

 

Comme vous l'avez probablement remarqué maintenant, le respect des aînés est un trait très important pour les Coréens. Chuseok n'est pas seulement une célébration festive, parce qu'il y a trois principales fonctions qui doivent être remplies:

 

1. ‘bulcho‘: Les mauvaises herbes qui se sont développées autour des tombes des membres de la famille durant tout l'été doivent être ramassés et jetés.

 

Cette tâche est particulièrement importante pour les familles parce que la Corée (et la société asiatique en général) accorde beaucoup d'importance à sauver la face devant le publique. Quand on commet une erreur, la première pensée n'est pas "Oh non, je suis embarassé", c'est généralement " Qu'est ce que vont penser les autres de cette erreur?"

 

Les tombes avec des mauvaises herbes qui continuent de pousser autour d'elle après les vacances de Chuseok feront que les autres penseront qu"ils ont des enfants désobéissants, et c'est considéré comme une source d'embarras pour la famille.

 

2. 'sungmyo‘: Le respect doit être accordé à la tombe, souvent en s'inclinant devant elle et en offrant de l'alcool, des fruit, de la viande et du shikhye (un genre de dessert).

 

 

3. ‘charye‘: Une table élaborée d'alimens offerts aux ancêtres est faite à la maison. Il y a plusieurs étapes minutieuses à cette mise en place et il faut le faire correctement. Allumé des bougies avant que l'alcool ne soit versé dans exactement trois coupes différentes en s'inclinant à deux reprise après. Chaque plat possède également un emplacement spécifique sur la table.

 

Une fois que les tâches sont terminées, il est temps de jouer. Ces jeux sont obsolètes et les familles se réunissent habituellement pour discuter et boire après le dîner ou jouer au go-stop, mais ils sont trop souvent exposer lors des évènements publiques.

 

 

 

1024px-Korea-Jinju-Festival-Nam




1. ‘kangkangsullae‘: Un jeu spéciallement pour les femmes, ou plusieurs dizaines se réuniront sous la lune et danseront en cercle, en liant leurs bras.

 

2.  'sonori’/'geobuknori‘: Deux personnes jeteront une cape fait de Hanji (papier traditionnel coréen fabriquer à partir de mûrier) et couront dans la ville sous le déguisement d'une vache ou d'une tortue, allant de maison en maison, demandant de la nourriture. La nourriture est souvent partagé avec qui ne peuvent pas se payer le repas pour Chuseok.

 

D'autres inclus la lutte, le tir à la corde et le tir à l'arc.

 

 

 

 

 

 

 

 

Songpyeon est l'un des produits alimentaires représentatifs de Chuseok, il est fabriqué à partir de la nouvelle récolte de riz. Il s'agit essentiellement d'un petit gâteau de riz en forme de croissant  qui contient soit des haricots rouges, des marrons, des Jujubes (dates coréennes), de la poudre de sésame ou tout simplement du sucre brun.

 

Lorsque vous faite du Songpyeon, vous faites un voeu alors que vous incorporer délicatement  le contenu puis vous refermer le tout en une forme de croissant afin que votre voeu se réalise. Les aînés font tout pour qu'ils soient fait les plus joliement possible, car il y a un proverbe qui dit que plus la forme du Songpyeon est beau, plus votre future fille sera belle.