Une petite pause dans les articles sur la Bête du Gévaudan. Elle a su garder le mystère jusqu'à maintenant, on ne va pas tout dévoiler d'un coup!!

Je dédie cet article à Jazzy.

 

Au sommet du monde avec un félin redoutable.

Le léopard des neige (ou once) est un félin insaisissable et solitaire d'une rare beauté. Il est difficile de l'apercevoir en pleine nature, car il vit dans les régions montagneuses reculées. Son pelage pâle tacheté de brun lui permet de passer inaperçu sur les pentes rocheuses. De récentes recherches ont jeté un éclairage nouveau sur l'adaptation de ce chasseur à la vie sur le toit du monde.

 

 

 

Le léopard des neiges utilise sa queue comme balancier lorsqu'il court après une proie.

 

 

Une vie marginale

Le léopard des neiges mène une vie solitaire mais sociable dans les régions reculées de l'Asie centrale - principalement en Chine -, sur un territoire de plus d'un million et demi de kilomètres carrés. Les zones alpines et subalpines où il vit sont en général constituées de brousses parsemées d'une maigre végétation. Grâce à son agilité, il parcourt des régions ouvertes et escaprées, coupée de falaises, et d'affleurements rocheux. Dans les terrains très accidentés, le léopard des neiges restreint son rayon d'action. Il s'aventure rarement au-dessus de 5 000 m, car aucune proie ne peut survivre à une telle altitude. Il lui arrive de ne pas dépasser 900 m, dans le désert de Gobi, par exemple. Le léopard des neiges supporte d'énormes écarts de température ( de - 40°C à + 40°C). A la saison chaude, son pelage d'hiver devient moins épais, donc plus frais.

 

 

Le félin éloigne les charognards pour manger tranquillement sa proie.

 

 

Un tueur bondissant

Actif à l'aube et au crépuscule, le léopard des neiges est un chasseur silencieux, capable de bondir sur une proie qui se trouve à 15 m. C'est un prédateur opportuniste qui peut tuer un animal trois fois plus lourd que lui: en général des espèces montagnardes, tel le yack adulte. Ses proies favorites sont le bharal (ou mouton bleu) et le bouquetin, la marmotte, le gibier à plume et les rongeurs. Mais il sait aussi apprécier les sangliers ou le bétail. Il dévore sa proie, le corps ramassé au-dessus d'elle, comme un chat domestique.

 

 

Une situation précaire

On a du mal à connaître le nombre exact de léopards des neiges, en raison de la difficulté d'accès de luer habitat. Cependant, on sait que leur population est menacée et qu'elle a peut-être diminué de moitié dans les années 1990. Les scientifiques estiment qu'en 1996 on en dénombrait entre 3 500 et 7 500 en pleine nature. Le léopard des neiges est chassé pour sa fourrure, ses os et d'autres parties de son corps, utilisées en médecine par les Chinois. Dn,s certains pays d'Asie centrale, sa peau vaut plusieurs fois un salaire annuel. Les chasseurs sont un danger permanent, bien que l'espèce soit protégée. Mais le principale menace est l'augmentation de la population: les hommes chassent les marmottes dont se nourrit le léopard des neiges et utilisent l'habitat de ce dernier pour faire paître le bétail.

 

 

 

L'appel de la nature

Le mâle et la femelle s'accouplent à la saison des amours, de janvier à fin mars. Ils marquent leur territoire avec leurs excréments et leurs jets d'urine pour renseigner leurs congénères sur leur sexe et leur statut reproducteur. C'est l'époque où le léopard des neiges, en quête de partenaire, remplit l'atmosphère de ses gémissements.

Cependant, mâles et femelles ne forment que des couples éphèmères et le mâle ne joue aucun rôle dans l'éducation des jeunes. Pour préparer la mise bas, la future mère trouve un abri dans un rocher, qu'elle garnit de sa propre fourrure. Une portée comporte de deux à quatre petits, aveugles pendant la première semaine. A trois mois, ils suivent leur mère partout et apprennent à chasser lorsqu'ils gagnent en force.

 

 

 

Nés entre avril et juin, les petits léopards des neiges dépendant de leur mère au moins jusqu'à la fin de leur premier hiver.

 

 

Ordre: carnivores

Famille: félidés

Genre: uncia

Espèce: uncia uncia

 

 

Le léopard des neiges vit dans les hautes chaînes montagneuses de l'Asie centrale, de l'Himalaya et l'Hindu Kush au désert de Gobi en Mongolie occidentale et dans le sud de la Russie.

 

 

Répartation

- Montagnes

- Déserts et semi-déserts

- Terres couvertes de glace

- Habitats ouverts et prairies

- Forêts de conifères

 

 

Caractéristiques

Statut: menacé

Vie sociale: solitaire

Longueur: 1,30 m

Queue: de 80 à 100 cm

Hauteur au garrot: 60 cm

Poids: de 35 à 55 kg

Maturité sexuelle: de 2 à 3 ans

Période de reproduction: janvier à mars

Durée de la gestation: de 90 à 103 jours

Portée: 1 à 5 petits, habituellement 2 ou 3

Durée entre deux gestations: deux ans minimum

Régime alimentaire: moutons, marmottes, chèvres, gibier à plume

Longévité: 15 à 18 ans; jusqu'à 21 ans en captivité

 

 

Des coussinets bien isolés

Ses coussinets plantaires sont protégés par de la fourrure et lui permettent de marcher dans la neige. Leur surface lui assure un bon équilibre, même dans les terrains accidentés - la fourrure qui les garnit garde les pattes au sec et au chaud.

 


Le roi du camouflage

Le léopard des neiges se disingue par sa longue queue et son épaisse fourrure pâle parsemée de taches sombres ocellées.

 


- Son pelage de camouflage varie du gris pâle au crème, avec des taches sombres et la partie supérieure du corps blanche.


- Des yeux gris-vert sont placés assez haut pour lui permettre de repérer les proies à l'abri d'un rocher ou d'un taillis

- Ses larges narines absorbent assez d'oxygène pour survivre en altitude

- Pour une bonne adaptation à la vie en montagne, les muscles du poitrail sont développés et les membres sont courts

- Sa longue queue représente les 3/4 de la longueur totale du corps. Le félin l'enroule autour de lui pour avoir chaud

- La partie inférieur du pelage est laineuse et atteint 12 cm d'épaisseur en hiver afin de protéger l'animal du froid.

 


Le saviez-vous?

Malgré son aspect parfois effrayant et contrairement à d'autres félins, le léopard des neiges ne rugit pas - le tissu fibreux et élastique qui constitue une partie de son appareil vocal n'est pas totalement développé. Mais il ronronne et émet des sons de "félicité" semblables à ceux du tigre.

 


Espèces proches

Le léopard des neiges appartient à la famille des félidés. On le distingue aujourd'hui des membres du groupe pantherine - léopard, tigre et jaguar. La panthère nébuleuse est un animal énigmatique qui vit dans les forêts tropicales et subtropicales du sud et de l'est de l'Asie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Panthère_des_Neiges

 

800px-Zoo_Mulhouse_236

 

Panthere_des_neiges_Lavaux_1

 

Panthere_des_neiges_Lavaux_2

 

Uncia_uncia_beauval_2